Tiphaine pique sa crise

Tiphaine pique sa crise

Aujourd'hui comme tous les samedis, je vais à la corvée de poissons pour les matous … je ramène dans mon coffre des kilos et des kilos de poissons que je vais leur cuire ( et parfois leur en donner cru, quand il y en a ils adorent le maquereau cru)… et mettre le reste au congélo pour qu'ils en aient toute la semaine, et en donner aussi à des nourrisseurs, cela leur permet de donner aux chats un peu de frais… bref, c'est vraiment la corvée… peu m'importe, cela fait plaisir aux chats !

Mais, suite à des travaux sur mon chemin habituel, je suis obligée de faire un grand tour et je passe devant des fermes, et là, plein de chats affamés, non stérilisés ou stérilisés mais livrés à eux mêmes, "chats de ferme" donc qui bouffent seulement des souris …normal soit disant … ou alors qui chipent les croquettes des chiens, au risque de calculs urinaires …

On tente d'expliquer, les gens sont sourds, ils ont toujours raison … rien à faire, j'en suis malade, je leur balancerais bien du poisson et des pâtés à ces petits affamés… mais est-ce la solution ? je risque simplement de me faire agresser … "pourquoi vous leur donnez, ils ont … et puis il ne faut pas les habituer à bien bouffer … ben tiens…dégagez, occupez vous de vos oignons …" j'en peux plus … et c'est à ces mêmes ploucs maltraitants, que vous achetez votre viande … pour vous nourrir … beurk !

Je me prends la tête pour mes chats, leur assurer une vie digne alors qu'à côté d'eux, d'autres ont la peau sur les os, crèvent de faim et de manquent de soins …

et puis, toujours ces annonces du facebook, signez contre la corrida, signez contre les chasseurs qui font de vrais pogrom d'animaux, signez contre les abus sexuels sur les animaux, signez contre le crétin qui massacre, signez contre,… signez, signez, signez, signez… et encore aujourd'hui contre les expérimentations dans les laboratoires …

Mais dans quel monde de sous-développés vivons nous ? comment peut on traiter ainsi des êtres vivants ? quel karma collectif sommes nous en train de nous faire ? j'ai honte, je suis épuisée, désespérée, parce que finalement à part mes 50 petits rois cajolés chez moi, je fais quoi ?

A quoi bon s'épuiser dans cet océan de merde ? je pisse dans un violon ! la cause est désespérée, l'humanité se déshumanise… je me dis que dans un autre temps, la vie était dure mais finalement les animaux étaient davantage respectés qu'aujourd'hui car on était conscient de leur utilité … aujourd'hui ce mépris, cette décadence humaine qui fait se croire plus qu'eux et nous donne des droits sur eux conduit à notre propre déchéance… car qui sommes nous ? que faisons nous ? au regard de notre conscience, s'il nous en reste une ?

3 thoughts on “Tiphaine pique sa crise

  1. Je comprends votre colère, votre désespoir et je le partage croyez-le. L’immensité de cette bataille pour protéger et faire respecter les animaux est telle, qu’on a l’impression non seulement de ne pas progresser mais au contraire de régresser. Pourtant, pour ceux que vous rendez heureux, pour ceux que vous sauvez, pour ceux à venir, il faut poursuivre. Nous tous qui aimons les animaux et nous sommes nombreux, très nombreux même si beaucoup n’osent pas avouer à quel point ils sont gagas de leurs petits à quatre pattes, nous devons avoir le courage et la force de lutter. L’amour que nous leur portons ne peut que nous y aider et surtout celui qu’ils nous offrent. Les efforts ne sont pas vains, jamais, même si nous avons l’impression que ce ne sont que des gouttes d’eau. Courage à vous Tiphaine, et un coup de gueule, ça fait du bien non ?

  2. Moi aussi je comprends ton "coup de gueule" Tiphaine. Au quotidien c’est insupportable. Mais toujours tenter de penser au Bon Samaritain: quand il rencontre le mendiant qui a froid au bord du chemin, il coupe son manteau en deux, lui en donne une moitié et garde l’autre moitié pour lui.

  3. Je te comprends Tiphaine.Il m’arrive de penser la même chose que toi…Mais n’oublions pas que si nous ne changeons pas le monde,les chats que nous croisons sur notre route ont la chance de voir LEUR monde changer.Et si par notre exemple,une seule personne décide de faire pareil,anonymement ou non,alors notre lutte n’aura pas été vaine.Courage,la route est longue mais la Victoire est au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code